GIEAN : Groupe Interdisciplinaire sur l’Electricité Atmosphérique Naturelle

GIEAN  : Groupe Interdisciplinaire sur l’Electricité Atmosphérique Naturelle 


Porteurs : PROMES, CRISES.


Contacts : Marie-Agnès Courty, Marc Conesa, Françoise Monnoyeur

 

Les processus d'électrification atmosphérique marqués par les transferts de charges électriques sur les surfaces solides ou liquides en suspension dans les gaz atmosphériques sont bien connus des physiciens et astrophysiciens pour leur rôle clé dans la formation du système solaire, et plus particulièrement de la terre. Les échanges interdisciplinaires entre ces communautés ont permis de décrypter la complexité des phénomènes mis en jeu, en particulier sur les modes de charge (charge par effets triboélectriques et ionisation par processus plasma), sur les propriétés des particules chargées, et sur les effets des poussières dans l'accumulation des charges. Les éclairs vecteurs de formation des biomolécules auraient contribué à l'apparition de la vie dans l'atmosphère primitive de la terre. Au quotidien, avec près de 100 décharges par seconde, les éclairs, la foudre, et l'ensemble des processus d'électrification naturelle, frappent la terre sans que leur rôle sur l'atmosphère par la production de nanocomposites métal-carbone à base d'aérosols ne soit pris en compte. L'impact de ces nanomarqueurs de l'électricité sur le climat, le monde minéral et vivant, particulièrement l'homme, restent ignorés. Ce biais de connaissance tient en grande partie au fait que les bases solides de physique nécessaires à la compréhension des processus d'électrification atmosphérique ne sont pas aisément accessibles à d'autres communautés scientifiques, rendant ainsi les échanges interdisciplinaires difficiles. L'objectif du Groupe Interdisciplinaire sur l'Électrification Atmosphérique Naturelle est de construire une équipe-projet sur cette thématique dotée d'un ensemble d'outils de communication pour faciliter le dialogue entre tous les partenaires intéressés. Les savoirs convoqués sont ceux de l'histoire, l'anthropologie, l'archéologie, la philosophie et de la littérature, de la physique, des géosciences, des sciences environnementales, de la biologie et des sciences médicales.