La France du XVIe siècle (1483-1598)

 

                                                                             

 

Arlette JOUANNA, La France du XVIe siècle (1483-1598) , Paris, PUF, 2016 (3ème éd., 1ère éd. en 1996), 720 p.

 

Présentation de l’éditeur :
La France du XVIe siècle est-elle une monarchie absolue ou un assemblage hétéroclite de territoires plus ou moins gouvernables ? 
Quelles sont les caractéristiques de ce siècle de « Renaissance » et de mutations ?
Quelles ont été les conséquences des guerres civiles qui l’ont traversé ?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond ce manuel en démontrant que le XVIe siècle est avant tout en France celui du renforcement de la royauté. La monarchie, déjà enracinée dans les mœurs de la fin du Moyen Âge, tant par l’allégeance du peuple que par l’efficacité de l’appareil d’État, va s’affermir tout au long de la Renaissance. Les guerres civiles qui agiteront ce siècle de tensions religieuses seront une épreuve fondatrice qui forgera la France moderne.