Le méthodisme et les autres protestantismes français

Le Samedi, 23. novembre 2019 - 0:00
Montpellier

Appel à communication.

 

Argumentaire :

Les premières journées d’étude sur le Méthodisme ont été consacrées à des marques fondatrices et identitaires du méthodisme en général : la sanctification en 2012, l’hymnologie en 2013. Comme les communications de ces deux journées l’ont montré, la sanctification et l’hymnologie font partie du patrimoine mondial du méthodisme.

Pour les journées d’étude de 2014 et 2015 les organisateurs ont souhaité revenir à ce qui fait son objet d’étude premier : l’œuvre des différentes branches issues du mouvement méthodiste présentes en France et dans l’espace francophone à partir de 1791. Le contenu et la synthèse de ces deux journées ont paru en novembre 2016 sous le titre Facettes du méthodisme français (sous la direction de Jean-Louis Prunier et Jean-François Zorn, aux éditions Ampelos).

Le programme présenté pour la journée d’étude de 2019 veut témoigner à nouveau de ce rayonnement, en élargissant l’étude du méthodisme wesleyen français à ses relations, qu’elles soient amicales, concurrentielles ou même conflictuelles, avec les autres protestantismes présents dans l’hexagone.

N’ayant comme seule interlocutrice, au début du XIXe siècle, l’Église réformée de France divisée à partir de 1848, ces relations se sont complexifiées entre 1870 et 1939 par l’apport, nombreux et varié, de théologies et d’ecclésiologies venues de l’Hexagone, d’outre-Manche ou d’outre-Atlantique : librisme, hinschisme, baptisme, darbysme, pentecôtisme, adventisme.

Nous souhaitons réunir, pendant cette journée d’étude, un certain nombre de spécialistes ayant tous pour mission d’explorer les relations de ces autres protestantismes avec le méthodisme wesleyen en France.

Cette journée d’étude est organisée conjointement par le laboratoire CRISES, la Société d’études du méthodisme français, l’Institut protestant de théologie-Faculté de Montpellier et la Société d’histoire du protestantisme de Montpellier.