ESPINOSA Carole

Docteur en histoire contemporaine, spécialité histoire militaire

Professeure agrégée d’Histoire-Géographie, enseignante en lycée

 

Axes de recherches :

- Histoire du XIXème siècle

- Histoire urbaine et histoire militaire : Travail sur l’interaction entre le fait urbain et l’armée sur le plan des représentations , de la géographie spatiale et du patrimoine

- Histoire sociale,  histoire des représentations et des mentalités

- Sociologie urbaine, aménagement et défense au XIXème siècle

 

Principales publications

 

Ouvrages: 

- L’Armée et la ville en France 1815-1870 (préface de Jules Maurin), Paris, Éditions l’Harmattan, collection Logiques Historiques, 2008, 532 p.

 

- Article dans l’ouvrage collectif, Combats : Hommage à Jules Maurin , s. dir. de Jean François Murracciole et Frédéric Rousseau, Michel Houdiard Editeur.

 

- Article sur « Le ministère de la Guerre et les autorités municipales dans l’espace urbain : la question des fortifications en France de 1815 à 1870 », in Revue Historique des Armées, n°254, année 2009 « les conséquences militaires des traités de paix », disponible en ligne  http://rha.revues.org/6583

 

 

Communications dans des colloques internationaux ou nationaux et publications dans des revues

 

Communications dans des colloques :

- 2007 Intervention au colloque de Cérisy la salle du 5 juin au 12 juin « Ville mal aimée, ville à aimer » sous la direction de Bernard Marchand et Joëlle Salomon Cavin . Intervention dans le thème  « Les images de la ville : leur construction (Président Ettore Janulardo) : Intervention sur l’image de la ville chez les militaires 1815-1870 »

- 2015 Intervention au colloque organisé par l’université de Nancy  et le CRULH « Le patrimoine militaire dans les villes du Grand Est (XVIe siècle à nos jours) » :  Intervention  intitulée « Strasbourg, une ville emblématique des rapports paradoxaux entre civils et militaires, faits de confrontation et de coopération » . Cette dernière  aborde  la question de l’empreinte militaire dans la ville de Strasbourg  qui oscille entre la préservation du patrimoine militaire et la conciliation face aux processus d’aménagements urbains.  Elle évoque aussi  la présence des armées dans l’espace vécu des citadins (http://ticri.univ-lorraine.fr/wicri-Lor.fr/index.php/Le_patrimoine_militaire_des_villes_du_XVIe_si%C3%A8cle_%C3%A0_nos_jours)