AniMed

 

AniMed, réseau interdisciplinaire d'études sur l'animal dans les sociétés, cultures et milieux de la Méditerranée antique, regroupe des partenaires scientifiques issus de plusieurs universités françaises et européennes. Tous les acteurs de ces recherches ont un dénominateur commun, l'animal : son évolution, son histoire, son rôle et sa place dans les sociétés antiques méditerranéennes. Toutes les disciplines sont croisées, qu'elles relèvent des études sur les espèces animales, toutes familles confondues, ou des études archéologiques, historiques, paléoécologiques, linguistiques, vétérinaires, écologiques, biologiques. Aucune limite chronologique, depuis les premiers temps du Paléolithique européen jusqu'à nos jours, aucune restriction documentaire. Tous les supports, toutes les disciplines sont invitées à se rejoindre autour de la thématique animale, le réseau se voulant une simple plaque tournante, support de l'information scientifique et de la diffusion des travaux en cours, des projets, et des résultats acquis au sein des équipes partenaires (UMR, Universités, labex, GDR) et bien au-delà.

 

Contacts :

Armeille Gardeisen, Archéologie des Sociétés méditerranéennes, CNRS (UMR 5140), Université Paul-Valéry Montpellier 3

Philippe Monbrun, Archéologie des Sociétés méditerranéennes, CRISES (E.A. 4424), Université Paul-Valéry Montpellier 3

animed@cnrs.fr

 

Site internet d'AniMed

 
PROGRAMME 2020

 

30 janvier : Des animaux et des aristocrates

  • Philippe Monbrun (Université Paul-Valéry Montpellier 3/CRISES)
    Le bestiaire aristocratique des Hippeis crétois à l'époque archaïque : des chevaux, des chiens et des rapaces

  • Sophie Goudemez (Université de Bourgogne / ARTEHIS)
    L'élevage et la chasse dans les résidences aristocratiques du nord-est de la France au Premier âge du Fer

27 février : Sources de l'animal

  • Éric Baratay (Institut Universitaire de France / Université Lyon III Jean Moulin)
    Aux sources de l'histoire animale
  • Laëtitia Bertin (Université de Perpignan Via Domitia / CRESEM)
    Animal et Homme, l'apport de l'archéozoologie : les exemples du Clos d'Ugnac et de la Sabatière

19 mars : Des chevaux et des hommes

  • Jérémy Clément (Aix-Marseille Université / Centre Camille Jullian)
    Raser la crinière des chevaux en signe de deuil : origine et signification d'une pratique funéraire grecque ?
  • Antigone Uzunidis (Aix-Marseille Université / LAMPEA)
    Les chevaux dans le temps long. Flexibilité écologique et interventionnisme humain. L'exemple de Pech Maho

23 avril : Bons à manger, bons à penser !

  • Alain Dierkens (Université libre de Bruxelles / CReA / SociAMM)
    Manger du cheval. Approche historique et archéologique d'une pratique aliementaire controversée
  • Leïa Mion (Aix-Marseille Université / LAMPEA)
    Les pratiques alimentaires dans le sud-est de la France : éléments de réflexion d'après les données isotopique

28 mai : Deux oiseaux venus d'ailleurs !

  • Jean Trinquier (École normale supérieure (Paris) / UMR 8546)
    L'arrivée du paon bleu (Pavo cristatus) dans le monde méditerranéen
  • Kévin Bouchité (Université Paul-Valéry Montpellier 3 / ASM)
    L'arrivée de la poule domestique (Gallus gallus domesticus) en Gaule

18 juin : L'animal au coeur des rituels

  • Zoé Pitz (Collège de France / Bourse Anna Caroppo)
    Le lien entre l'âge des animaux sacrificiels et les destinataires divins dans les pratiques  rituelles grecques
  • Alice Bourgeois (Université de Picardie Jules Verne / CRAVO)
    Le sacrifice animal et le dieu Mercure : étude de cas sur « Briga », une bourgade de Gaule Belgique