MORABITO Stéphane

Docteur en histoire de l’Université Paul-Valéry Montpellier III

A soutenu le 3 décembre 2007 une thèse de doctorat sur La province romaine des Alpes-maritimes des origines à la fin de l’Antiquité (sous la direction du Pr. Michel Gayraud), 3 volumes, 1331 p.

Résumé de la thèse / Abstract :

La province romaine des Alpes Maritimes, des origines à la fin de l’Antiquité
Synthèse sur la prouincia Alpium Maritimarum, de ses origines à l’Antiquité tardive, cette étude entreprend la résolution de questions liées à la formation et à l’évolution de cette province, aux cités qui la formaient et aux populations qui y résidaient. Le pouvoir provincial, les limites territoriales des différentes cités, le statut juridique des communautés, l’onomastique des populations, les troupes auxiliaires stationnées dans la capitale provinciale, les divers thèmes liés à la vie municipale et les voies de communication présentes dans la province sont des sujets traités dans ce travail. Régulièrement insérée, à tort, dans les limites des Alpes Maritimae, la localité marseillaise de Nikaia fait l’objet d’une étude particulière précisant sa localisation, sa vie municipale sous l’Empire et son territoire. La documentation épigraphique étant la source principale pour la résolution des différentes questions étudiées dans cette monographie, un recueil complet des inscriptions par ciuitas a été réalisé, accompagné de deux chapitres comportant, pour l’un, les inscriptions découvertes dans le territoire de Nikaia et, pour l’autre, les milliaires découverts dans les limites des Alpes Maritimae. Chaque inscription est présentée selon les normes en vigueur dans ce domaine. L’étude est accompagnée de nombreuses cartes ainsi que des clichés et des extraits de manuscrits concernant la documentation épigraphique afin d’offrir le plus grand nombre de documents à la communauté scientifique.

Province of Alpes Maritimes, from the origins to the end of Antiquity
This study attempts to resolve the questions relating to the origins of provincia Alpium Maritimarum, its creation and evolution in terms of the cities and the populations within it up to the late Antiquity. Provincial power, territorial borders and the limits of its cities, the judicial status of its communities, the onomastics of its populations, and an assessment of the auxiliary troupes stationed in its capital are researched in this paper. Furthermore, this thesis also examines the various themes relating to municipal life, and the channels of communication within the province.
Nikaia, in the locality of Marseilles and often improperly included within the limits of Alpes Maritimae, is discussed here in depth. The author addresses the question of its location, the shape and form of municipal life within it, and the territory it occupied. This study is based primarily on epigraphic sources, which have been compiled and classified here by civitas. A further two chapters contain, for one, a listing of inscriptions discovered in the territory of Nikaia and, for the other, a record of the milestones observed within the limits of Alpes Maritimae. Each inscription is recorded and presented according to the standards of the discipline.
Maps, photographs and manuscript extracts relating to and supporting the epigraphic evidence are also included in this paper, with the aim of providing as much documentation as possible to the academic community regarding the subject.

 

 

Axes de recherche :

Epigraphie des provinces alpines et de la Narbonnaise
Histoire et archéologie du massif alpin occidental
Archéologie sous-marine

 

Principales publications :

- « Antérieurement au port Lympia, la jetée Saint-Lambert. Un aménagement portuaire oublié, au large de Nice », Cahier d'archéologie sub-aquatique, numéro XXIII, 2016, p. 124-145.

 

- « Cimiez la Romaine », Nice historique, 2016, p. 120-135.

- « Un projet portuaire : la jetée Saint-Lambert à Nice », Archeam, 2015, p. 112-125.

- « Signa et tituli dans les Alpes maritimae : l'exemple des stèles funéraires en forme de porte », in Agusta-Boularot S. et Rosso E. (dir.), Signa et tituli. 1. Monuments et espaces de représentation en Gaule Méridionale sous le regard croisé de la sculpture et de l’épigraphie. BIAMA, XVIII, mars 2015, p. 113-121.

- Romuald Mercurin, Marc Bouiron, Stéphane Morabito, « Du Néolithique au Moyen Âge sur le territoire niçois : plaines littorales et dynamiques de peuplement », in Mercuri, González Villaescusa, Bertoncello (s. dir), Implantations humaines en milieu littoral méditerranéen, Antibes, Éditions APDCA, 2014, p. 349-356.

- Stéphane Morabito et Sandrine Augusta-Boularot, « Dossier épigraphique, VIe colloque sur les Inscriptions latines de Narbonnaise », Revue archéologique de Narbonnaise, 2013, p. 11-16.

- « En marge de la province de Narbonnaise : les inscriptions latines des Alpes maritimae », Revue Archéologique de Narbonnaise, 2013, p. 85-91.

- « Alpes-Maritimes. Au large de Nice. Jetée Saint-Lambert, EA 1438 », Bilan scientifique du DRASSM, 2013, p. 92-93.

- « Civitas Antipolitana. Epigraphie et histoire de la cité romaine », in  Aux origines d'Antibes. Antiquité et Haut Moyen Age (ouvrage collectif), Silvana Editoriale, 2013, p. 58-62.

 

- « Alpes-Maritimes. Au large de Nice. La structure portuaire de l'anse Saint-Lambert », Bilan scientifique du DRASSM, 2012, p. 100-101.

- « Alpes-Maritimes. Au large de Nice. Prospection dans la baie des Anges », Bilan scientifique du DRASSM, 2011, p. 83-84.

- Marc Bouiron, Stéphane Morabito, Éric Guilloteau, « Un manuscrit inédit du XVIIe siècle : objets archéologiques et inscriptions niçoise", in Hervé Barell (s. dir.), Nice et son comté, 1590-1680 Tome I, Mémoires millénaires éditions, 2011, p. 469-495.

 

- Les inscriptions latines de la province des Alpes maritimes, Institut de Préhistoire et d’Archéologie des Alpes Méditerranée (IPAAM) et le centre d’étude et de recherche sur les civilisations antiques de la Méditerranée (CERCAM), Hors-série VI, Nice-Montpellier, 2010, 530 p.

Présentation de l'éditeur :
L'origine de ce recueil est avant tout l'absence d'étude épigraphique globale sur l'ancienne province des Alpes maritimae depuis la parution des Ve et XIIe volumes du Corpus Inscriptionum Latinarum édités par T. Mommsen et O. Hirschfeld à la fin du XIXe s., les inscriptions de cette ancienne province ayant été réparties entre ces deux volumes.
L'ensemble de la documentation épigraphique des Alpes maritimae dans son extension territoriale de la fin du IIe s., est rassemblé dans cet ouvrage. Dix cités composent cette province alpine méridionale : Cemenelum / Cimiez, Vintium / Vence, Brigantio / Briançonnet, Glanate / Glandèves, Salinae / Castellane, Sanitium / Senez ainsi que Dinia / Digne, antérieurement présente dans la province de Narbonnaise, et Eburodunum / Embrun, Caturigomagus / Chorges et Rigomagus / Faucon-de-Barcelonnette transférées de la province des Alpes cottiennes à celles des Alpes maritimes
Ce corpus comporte une introduction générale constituée des principales questions sur le passé de cette province : sa création et son évolution à travers la période romaine ; les unions temporaires de son territoire avec des entités voisines ; l'instauration du droit latin ; l'évolution statutaire des localités qui la forment ; les troupes auxiliaires stationnées dans la capitale provinciale ; les institutions municipales ou les voies de communication.
Les inscriptions sont présentées ciuitas par ciuitas, dans un ordre géographique nord-sud, d'Embrun à Cimiez, selon les normes désormais en vigueur pour ce type d'étude. Un chapitre consacré aux milliaires découverts sur l'une des quatre voies publiques cheminant à travers la province des Alpes maritimae ainsi que de nombreuses cartes viennent compléter la documentation.

 

- Sandrine Augusta-Boularot, Stéphane Morabito, Revue archéologique de Narbonnaise, N° 43/2010 : Epigraphie : VIe colloque sur les inscriptions latines de Narbonnaise, Association de la revue archéologique de Narbonnaise, 2010, 426 p.

 

- « Entre Narbonnaise et Italie : le territoire de la province des Alpes Maritimae pendant l’ Antiquité romaine (Ier s. av. J.-C. - Ve s. apr. J.-C.) », Paris, CNRS Éditions, 2010, p. 99-124.

- « Rome et la conquête des territoires du futur départment des Alpes-Maritimes », in Lautier L. et Rothé M.-P. (dir), Carte archéologique de la Gaule – Alpes-Maritimes, Paris, 2010, p. 106-107.

- « Réseau de communication », in Lautier L. et Rothé M.-P. (dir), Carte archéologique de la Gaule – Alpes-Maritimes, Paris, 2010, p. 108-110.

- « Administration du département des Alpes-Maritimes à l’époque romaine », in Lautier L. et Rothé M.-P. (dir), Carte archéologique de la Gaule – Alpes-Maritimes, Paris, 2010, p. 111-115.

- « Et l’orbe de Rome s’étendit. Le cas des Alpes maritimes », in Yves Roman (dir.), Rome et l’Occident de 197 av. J.-C. à 192 ap. J.-C. Îles de Méditerranée occidentale, péninsule ibérique, Gaule, Germanie, Alpes, éditions Ellipses, Paris, 2009, p. 91-100.

- « Alpes-Maritimes. Au large de Nice, les Ponchettes – Rauba Capeu », en col. avec F. Laurent, Bilan scientifique du département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines, 2005 (édité en 2007), p. 82-84.

« À propos d’une inscription de la Turbie », Epigraphica, LXIX, 2007, p. 450-453.

 

-  « À propos d’une inscription de la Turbie », Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVIII, 2006, p. 105-107.

 

-  « Inscriptions inédites et inscriptions retrouvées du département des Alpes-Maritimes », Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVIII, 2006, p. 89-104.

-  « Une opération d’archéologie sous-marine aux Ponchettes, Nice », en col. avec F. Laurent, Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVIII, 2006, p. 109-124.

-  « La stèle à croissant de lune retrouvée à Entrevaux : réattribution à la commune d’Ascros » en col. avec R. David et C. Salicis, Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVII, 2005, p. 169-170.

-  « Un double alignement dans l’Estérel sur les communes de Fréjus et de Saint-Raphaël », en col. avec C. Salicis, Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVII, 2005, p. 21-55.

-  « Var : un mur énigmatique dans le massif de l’Estérel », en col. avec C. Salicis Archeologia, juin 2005, p. 5.

-  « Découvertes de deux stèles gravées à Bairols », en col. avec C. Salicis, Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVI, 2004, p. 215-221.

-  « Une nouvelle stèle à croissant de lune dans les Alpes du Sud à Valcros, commune d’Entrevaux », en col. avec C. Salicis, Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLVI, 2004, p. 223-230.

-  « Localisation de l’établissement massaliète de Nikaia (Nice) », Histoire et Mesure XVIII-1/2, 2003, p. 39-71.

-  « Détections d’aménagements fonciers antiques dans le département des Alpes- Maritimes : Antipolis », Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLV, 2003, p. 135-156.

-  « Détections d’aménagements fonciers antiques dans le département des Alpes- Maritimes : l’établissement massaliète de Nikaia », Mémoires de l’Institut de Préhistoire et d’Archéologie Alpes Méditerranée XLIV, 2002, p. 9-30.

-  « Contribution à l’étude des limitationes dans le territoire d’Antipolis », Revue Archéologique de Narbonnaise 32, 1999, p. 157-177.