Soutenance de thèse

Le Mardi, 15. octobre 2019 -
14:00 - 19:00
Salle des Actes à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Site Saint Charles

Madame Delphine BONNARDOT

Soutiendra mardi 15 octobre 2019 à 14 h

Salle des Actes à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles 1

une thèse de DOCTORAT

Discipline : Histoire spécialité Histoire contemporaine

Titre de la thèse : Causes et conséquences de la sous-représentation des femmes dans les opérations de paix et de sécurité. Analyse du narratif stratégique des femmes dans les forces armées canadiennes

Composition du jury :

  • Mme Camille BOUTRON, Chercheure, INSERM Paris
  • Mme Céline BRYON PORTET, Professeure, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • M. Antoine COPPOLANI, Professeur, Université Paul-Valéry Montpellier 3, directeur de thèse
  • M. Ferry DE KERCKHOVE, Professeur, Université d’Ottawa (Canada)
  • M. Frédéric MONNEYRON, Professeur, Université de Perpignan - Via Domitia

Résume de thèse

Avec le changement de la nature des conflits contemporains et l’évolution des mœurs de nombreuses sociétés, certains facteurs, comme la prise en compte des femmes, en période de conflits et autours des tables de négociation, deviennent des considérations stratégiques indispensables. Cette thèse s’intéresse aux causes et aux conséquences de la sous-représentation des femmes, civiles et militaires, dans les domaines de la paix et de la sécurité, en s’appuyant sur l’exemple du Canada et des Forces armées canadiennes (FAC).Notre recherche porte une attention particulière aux cadres de discours divergents, de la mise en récit historique des femmes ainsi qu’aux obstacles sociologiques et culturels rencontrés en matière de représentativité des femmes, notamment au Canada. L’image de la femme lors de quatre conflits majeurs est analysée afin d’identifier les divers obstacles auxquels elle est confrontée, encore aujourd’hui, notamment à travers le nouveau narratif politique de la guerre. Le but de cette recherche est de permettre de penser la femme comme vecteur de puissance militaire et de paix en analysant l’histoire militaires des femmes au Canada afin de réfléchir à la contribution plus large des femmes comme facteur de paix durable, de paix juste et perpétuelle.Ce travail souligne l’apport indéniable des femmes aux efforts de guerre et de rétablissement de la paix et argumente en faveur d’une inclusion systématique de ces dernières dans l’ensemble des initiatives, de la planification de l’opération aux tables de négociations.